Didier_Porte_FDRExtrait de la Chronique de Didier Porte adressée à Guy Carlier lors de sa venue au "Fou du roi" le 3 janvier 2008

***


" Mon cher GUY,

COMMENT AS-TU PU NOUS FAIRE CA ? A nous ? Toi, nous abandonner pour aller sur RTL, la station de Philippe Bouvard et de Julien Courbet ?! Vous avez bien entendu : "Julien Courbet " ... Vous savez cet animateur au sourire si rayonnant de sincérité qui pourrait vendre des bigoudis au prince Albert ou un abonnement à Playboy à Madame de Fontenay.

Je le précise aux auditeurs de RTL qui t'auraient accompagné ce matin, mon cher Guy :  il ne faut pas confondre Julien Courbet avec Gustave Courbet , l'artiste. Gustave a peint le bassin dénudé d'une femme en l'intitulant :" L'origine du monde ", alors que Julien, pour peu qu'il ait un minimum d'honnêteté  intellectuelle, aurait  du le peindre vu de dos et l'intituler "Auto-portrait".

Comment as-tu pu Guy ? Tu ne peux pas ignorer que RTL est la propriété du Groupe ***, des Allemands Guy ! Des Allemands !! Tu as visité les grands cimetières qui longent les plages du Débarquement ? Et la région de Verdun ? Tu as visité la région de Verdun ?! Et c'est tout l'effet que ça te fait ?!  (...) (...)

Tu as vu l'état du crâne de Jean-Pierre Coffe ?

Et bien, dis-toi que c'est ce qui arrive à ceux qui ont bossé avec des Allemands à RTL !

Guy ! Guy ! GUY ! Pourquoi as-tu fais ça à ton fidèle mentor Stéphane Bern ?! Dont le coeur saigne depuis l'annonce de ta privatisation. Tu sais ce qu'il a dit hier, lors du passage d'antenne avec Philippe Bertrand ? Quand ce dernier lui demandait ce qu'il comptait faire avec Clovis Cornillac ce matin, Stéphane a répondu : "On va s'embrasser sous l'gui !" Et oui ! Et oui ! La douleur l'égare, notre Stéphane. Depuis que tu es parti, il est malheureux comme les pierres. Quand je vous regarde tous les deux face à face,(...) j'ai le sentiment d'avoir Miss Réunion et Madame de Fontenay en face de moi. Toute chose égale par ailleurs ! (...)

A part ça, Monsieur Carlier, je tiens à vous féliciter pour le tour que prend votre carrière : vous travaillez pour les Allemands, vous avez épousé une citoyenne helvétique et dieu sait, que le bon air des montagnes  suisses est bénéfique pour les droits d'auteur ... et pour couronner le tableau, vous écrivez des bouquins à la gloire de l'artiste préféré du Président de la République ! Vous voulez que je vous dise ?! Tout cela va se terminer sous la tente de K., bras dessus, bras dessous avec Barbelivien ! Adieu Monsieur !"

Source : Chronique de Didier Porte au "Fou du roi" : France Inter le 03/01/08

source photo : www.bebbeesworld.blogspot.com

liens :

www.didierporte.eu

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/fouduroi/

www.rtl.fr